Agri79 Informations 08 mars 2018 à 10h00 | Par Carole Mistral

8 500 canards abattus dans un élevage de Cirières

L’arrêté ministériel mis en place en décembre dernier a permis la détection du virus H5, dont le N n’a pu être défini, faiblement pathogène sur une exploitation le 1er mars.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Une zone réglementée d’un kilomètre, incluant deux autres
élevages avicoles, a été mise en place jusqu’à la fin du mois.
Une zone réglementée d’un kilomètre, incluant deux autres élevages avicoles, a été mise en place jusqu’à la fin du mois. - © C.P.

Un an après les derniers cas recensés en Deux-Sèvres, le virus de la grippe aviaire a été détecté jeudi 1er mars dans un élevage de 8 500 canards à Cirières. En conséquence, la totalité des animaux a été abattue en début de semaine. Une zone réglementée de 3 km autour de l’exploitation, ramenée à 1 km après le résultat des analyses dans la soirée, qui ont établi le caractère faiblement pathogène, a été mise en place et ce pour une durée minimum de 21 jours après la désinfection. Les deux autres élevages de volailles présents dans la zone réglementée ont quant à eux fait l’objet d’une visite vétérinaire. Le virus a été détecté dans le cadre d’un plan de dépistage mis en place par arrêté préfectoral depuis le 1er décembre dernier.

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 9 mars 2018

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui