Agri79 Informations 19 décembre 2014 à 08h00 | Par G.R.

A La Vaubaillou, la crèche est une affaire de famille

A La Vaubaillou, sur la commune de Nueil-les-Aubiers, 400 personnes sont venues voir la crèche de Noël qu’a réalisée Kevin Bigot avec autant de personnages, des automates et des fontaines en miniatures.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © N.C.

Les 13 et 14 décembre, Kevin Bigot a reçu 400 personnes. Dans la maison de ses parents, petits et grands sont venus voir sa crèche de Noël avec ses 400 personnages et animaux installés au milieu de fontaines à eau et d’illuminations. Cela fait maintenant six ans que les portes de la demeure familiale sont ouvertes au public mais uniquement pendant le marché de Noël de Nueil.
Alors qu’en 2013 Kevin avait choisi comme thème les quatre saisons, cette année il a choisi la naissance, en hommage à sa filleule, née en 2014. En novembre, lors de l’installation, Marie enceinte, sur un âne, et Joseph étaient en marche vers l’étable. Ils y ont été installés le 1er dimanche de l’Avent. Le 24 décembre, l’enfant Jésus prendra place entre eux deux. Les mages atteindront les lieux le jour de l’Epiphanie, le 6 janvier. Et quelques jours plus tard, l’âne reprendra du service pour illustrer la fuite en Egypte, comme annoncé dans les textes bibliques.
Depuis juillet, Kevin prépare son projet. Pour la réalisation, il a pris une semaine de congés, déplacé quelques meubles avec l’aide d’amis pendant deux ou trois jours en fonction de leurs disponibilités.
Depuis son enfance, Kevin a cette passion pour les crèches. « C’est grâce à ma tante », explique-t-il. Ginette Boissinot perpétue cette tradition chrétienne, « depuis toujours », se souvient-elle, alors que, petit, Kevin passait des heures à admirer l’œuvre de sa tante. Chez les Boissinot, dans le même village de La Vaubaillou, la crèche n’est ouverte au public que depuis trois ans. Ginette a construit son exposition sur le thème de  la Provence , avec quarante santons. Un travail d’orfèvre pour faire revivre des personnages, achetés dans les brocantes et à Emmaüs, après les avoir lavés et parfois refait des habits à neuf.
Fin janvier, le séjour de Joseph et Ginette retrouvera son agencement habituel. D’ici là, comme Kevin, ils auront sûrement en tête la crèche de Noël 2015.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,