Agri79 Informations 07 décembre 2017 à 08h00 | Par Agrapresse

Bruxelles veut déléguer la mise en œuvre de la Pac aux États membres

La communication de la Commission européenne sur « L’avenir de l’alimentation et de l’agriculture » présente les propositions de la réforme de la Pac attendues avant l’été.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La Commission européenne souhaite supprimer le dispositif de verdissement actuel pour le remplacer par un nouveau mécanisme de mise en œuvre basé sur des résultats mesurables.
La Commission européenne souhaite supprimer le dispositif de verdissement actuel pour le remplacer par un nouveau mécanisme de mise en œuvre basé sur des résultats mesurables. - © Christian Gloria

Présentée le 29 novembre, la communication de la Commission européenne sur la prochaine réforme de la Pac, qui sera suivie de propositions législatives avant l’été, « marque un changement important dans la mise en œuvre de cette politique », a confirmé devant la presse le commissaire à l’agriculture Phil Hogan. Bruxelles propose de maintenir le système des paiements directs et les deux piliers de la Pac. Mais, dans un but de simplification et de subsidiarité, chaque État membre élaborerait et appliquerait, après approbation par Bruxelles, sa propre stratégie pour atteindre les objectifs fixés au niveau de l’UE, notamment pour le verdissement.

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 8 décembre 2017

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui