Agri79 Informations 17 novembre 2016 à 08h00 | Par Guillaume de Werbier

Changement à la présidence du marché au cadran des Hérolles

Le 8 novembre, Jean-Marc Guillot, éleveur aux Hérolles, a été élu président du marché au cadran des Hérolles.Il prend la suite de Gilles Rousseau, révoqué quatre jours plus tôt.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Une équipe avec plusieurs commissions a été mise en place pour assainir la situation financière et augmenter les volumes d’animaux.
Une équipe avec plusieurs commissions a été mise en place pour assainir la situation financière et augmenter les volumes d’animaux. - © N.C.

Jean-Marc Guillot veut jouer « l’apaisement ». Le nouveau président du marché au cadran des Hérolles est bien décidé à trouver des solutions pour augmenter l’activité de l’outil de vente de bovins. Le déficit de 100 000 € de la structure, mis à l’ordre du jour du comité de direction du 4 novembre dernier, a été l’élément déclencheur de la crise. « Gilles Rousseau a présenté ce jour-là la situation, en signalant que l’on ne pourrait pas payer le solde du loyer à la communauté de communes du Montmorillonnais », confie Jean-Marc Guillot.


C’est bien là que le bât blesse. Jusqu’à récemment encore, 244 bovins étaient vendus en moyenne chaque semaine. Pas suffisant, dit Jean-Marc Guillot, pour équilibrer les comptes, « mais cela représente quand même une progression de 46 % par rapport à 2015 ». L’éleveur de limousines, installé aux Hérolles, estime que le cadran devrait plutôt afficher autour de 380 bêtes vendues, à l’image de la vente de lundi dernier où 438 bovins ont trouvé acquéreurs. « Ça permettrait d’honorer les charges ! »

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 18 novembre 2016

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui