Agri79 Informations 09 novembre 2012 à 16h24 | Par N. C.

Emploi - Manifestation des employeurs devant l’Assemblée nationale

Lundi quelques heures avant l’ouverture du débat sur la réduction des exonérations de charges sur les emplois saisonniers, 350 producteurs de fruits et légumes, horticulteurs et viticulteurs ont manifesté devant à l’Assemblée nationale.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les producteurs de légumes, de fruits, horticulteurs et viticulteurs ont manifesté contre la remise en cause de l’exonération des charges patronales pour l’emploi de travailleurs saisonniers.
Les producteurs de légumes, de fruits, horticulteurs et viticulteurs ont manifesté contre la remise en cause de l’exonération des charges patronales pour l’emploi de travailleurs saisonniers. - © N. C.

Malgré la pluie, 350 producteurs de légumes, de fruits, horticulteurs et viticulteurs sont venus manifester devant l’Assemblée nationale le 5 novembre. Objet du mécontentement : la remise en cause de l’exonération des charges patronales pour l’emploi de travailleurs saisonniers.
Sachant que l'agriculture emploie deux tiers de ces travailleurs, cette mesure a été votée le 6 novembre par les députés dans le cadre du projet de Loi de finances 2013. Il est prévu que l’article 60 ampute de 140 millions d’euros le dispositif d’exonération de charges. Ce qui induit une double conséquence : la sortie de l’exonération de la cotisation « accident du travail » qui sera due par les employeurs pour tous les saisonniers. Et la réduction du seuil de déclenchement de la dégressivité et du plafond. Le gouvernement propose un seuil de dégressivité à 1,25 Smic plafonné à 1,5 Smic contre actuellement, 2,5 Smic plafonné à 3 Smic.

Lire la suite en page 3 d'Agri79

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui