Agri79 Informations 07 février 2013 à 13h54 | Par Propos recueillis par Mathilde Vionnet

Eurial - « Notre moteur c’est l’amont »

Alors que les groupes Eurial et Agrial ont annoncé récemment leur projet de création du second groupe laitier coopératif français, Jean-Luc Rabillard, président d’Eurial, revient sur cet événement et ses conséquences pour les producteurs.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Jean-Luc Rabillard
Jean-Luc Rabillard - © N. C.
Vous venez d’annoncer votre projet de fusion avec Agrial. Qu’est-ce qui a motivé ce choix ?
Comme nous l’avons toujours dit, le groupe Eurial souhaite s’inscrire dans l’avenir laitier français et dans l’après quota de façon durable. Pour cela des partenariats avec d’autres groupes sont indispensables et nous mûrissons ce projet depuis plusieurs années ; nous ne l’avons jamais caché. Eurial  comme Agrial sont en bonne santé financière et ce projet de fusion n’est ni contraint ni sorti du chapeau. Enfin, en ce qui concerne le choix du groupe Agrial à proprement parler c’est une vision commune de l’avenir et la complémentarité de nos métiers qui expliquent ce partenariat.
Lire la suite en page 4 d'Agri79

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui