Agri79 Informations 15 novembre 2013 à 08h00 | Par G.R.

Foncier - Une gestion du foncier avec toutes les parties prenantes

En organisant un débat sur la gestion du foncier, les Jeunes Agricultures de Poitou-Charentes veulent relever le défi de la concertation avec toutes les parties prenantes dans un dossier où l’installation est en concurrence avec l’environnement et l’urbanisation.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Patrice Coutin, président, et Philippe Thuzelet, directeur de la Safer, Vincent Touzot et Romain Portron, de JA Poitou-Charentes.
Patrice Coutin, président, et Philippe Thuzelet, directeur de la Safer, Vincent Touzot et Romain Portron, de JA Poitou-Charentes. - © G. R.

Sans foncier pas d’installation, ou presque. C’est dire l’importance de cet outil pour Jeunes Agriculteurs qui fait de l’installation son cheval de bataille. En invitant les maires de la région à un débat sur la gestion du foncier, le président des JA de Poitou-Charentes, Vincent Touzeau, a voulu sensibiliser les parties prenantes à « l’hémorragie » que constitue l’artificialisation des terres. Quelques chiffres donnent une idée de l’importance de cette tendance : 7,5 millions perdus depuis vingt ans, 80 000 hectares par an, 250 hectares par jour.
Pourtant la Safer veille. Selon Philippe Tuzelet, directeur de la Safer Poitou-Charentes, les jeunes sont bénéficiaires de près de la moitié des 4 500 hectares rétrocédés, l’autre moitié étant affectée à des restructurations ou à des agrandissements. 10% seulement sont réservés au développement local et à l’aménagement du territoire, ou encore à la protection de l’environnement et de la forêt. Mais « les choses se compliquent », soulignait-il, avec la progression régulière des achats de terres par des personnes morales.

Lire la suite en page 3 d'Agri79

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui