Agri79 Informations 02 novembre 2017 à 08h00 | Par Christelle Picaud

L’équilibre du marché tient aussi à la conquête de l’export

Le marché du porc s’est inscrit début 2017 dans un contexte plus serein. L’embellie aura été de courte durée, puisque le prix a perdu plus de 20 centimes en seulement deux mois. L’Inaporc regrette le manque de dynamisme à l’export.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Après être resté stable jusqu’à début août, le prix du porc charcutier a décroché sensiblement. En moyenne mensuelle, il devient légèrement inférieur à 2016.
Après être resté stable jusqu’à début août, le prix du porc charcutier a décroché sensiblement. En moyenne mensuelle, il devient légèrement inférieur à 2016. - © N.C.

De nombreuses tensions s’exercent ce début d’automne sur les marchés. La consommation de porc a continué à se montrer fragile cet été. En France, en août, les achats des ménages ont de nouveau reculé. « -10 % en porcs frais et -5 % en charcutier contribuant à une baisse cumulée depuis le début de l’année de -5 % et -2 % respectivement », annonce l’Institut du Porc (Ifip).

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 3 novembre 2017

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,