Agri79 Informations 08 mars 2012 à 10h44 | Par Agri79 Informations

Lait de chèvre - Vers une sortie de crise entre éleveurs et entreprises laitières

La nomination d’un médiateur dans le conflit entre les éleveurs de chèvres et Terra Lacta semble avoir permis d’avancer. Le fait que personne n’aurait intérêt à voir le prix du lait baisser durablement semble faire consensus.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Vendredi 29 février, à Mareuil-sur-Lay, une mobilisation qui a enclenché un processus de réglement du conflit.
Vendredi 29 février, à Mareuil-sur-Lay, une mobilisation qui a enclenché un processus de réglement du conflit. - © N. C.

Il y a eu la manifestation à Surgères, le 13 décembre. Puis une autre à Mareuil-sur-Lay, le 29 février. Dans l’un et l’autre cas, c’était pour dénoncer la baisse du prix du lait de chèvre qu’annonçait Terra Lacta, ex Glac. Ces deux temps forts de la contestation des éleveurs n’avaient débouché jusqu’à mercredi 7 mars qu’à la nomination d’un médiateur, Georges-Pierre Malpel, haut fonctionnaire du ministère de l’Agriculture.Thierry Jayat, président de la section caprine départementale, est de tous ces combats. Il regrette « l’absence de volonté de Terra Lacta  de discuter du prix du lait sur mars et avril », la semaine dernière sur le site vendéen. Lundi, lors de la réunion de la section caprine régionale, il n’a pas été surpris de la réaction des éleveurs qui estiment « qu’il n’y a pas d’autre solution que de gérer les volumes », résume-t-il. Selon lui, « il faut agir vite, par une gestion audacieuse des stocks. Plus on tardera, plus on mettra la filière à mal ».

Lire la suite en page 4 d'Agri79

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui