Agri79 Informations 11 janvier 2018 à 08h00 | Par Christelle Picaud

Les syndicats se serrent les coudes pour garder l’ICHN

Michel Cornuault est éleveur à Amailloux, Grégoire Jayat à Lezay. Ces deux secteurs classés en ZDS pourraient perdre le bénéfice d’ICHN. Adhérents de la coordination rurale, de JA, de la Fnsea et de la Confédération paysanne se mobilisent.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © C.P.

«La fin des aides ICHN, c’est l’élevage crucifié », insiste Michel Cornuault, éleveur à Amailloux. Lui, mais également son fils et associé Noam, seront mobilisés vendredi 26 janvier. « C’est la manif de la dernière chance », insiste Grégoire Jayat, exploitant à Lezay. Les critères de définition des zones de handicaps naturels seront arrêtés cette année. Et pour le moment, ils restent défavorables au département des Deux-Sèvres.


Respectivement adhérents de la Coordination Rurale et de JA, ces deux éleveurs, à l’appel de leurs organisations syndicales, donneront de la voix aux revendications dont l’écho ne porte pas encore jusqu’au ministère de l’agriculture. Fin janvier, devant les grilles de la sous-préfecture de Parthenay, les exploitants sont décidés à frapper fort.

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 12 janvier 2018

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui