Agri79 Informations 02 juin 2016 à 08h00 | Par Ronan Lombard

Lezay se pare de blond pour Festiv’Agri

De la charolaise à la bazadaise, en passant par la limousine, la parthenaise ou la blanc-bleu, les races seront nombreuses à être en démonstration. Avec 400 représentants, la blonde d’Aquitaine sera quant à elle en concours.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Guillaume Juillet prépare les deux génisses qui porteront les couleurs de son élevage à l’Interrégional de Lezay : Laïka, sœur du taureau d’IA Edison, et Latina, une sœur de Domino.
Guillaume Juillet prépare les deux génisses qui porteront les couleurs de son élevage à l’Interrégional de Lezay : Laïka, sœur du taureau d’IA Edison, et Latina, une sœur de Domino. - © Ronan Lombard

Petits plats dans les grands et grand écran sur le ring, Lezay se prépare. Les 11 et 12 juin, le champ de foire accueillera sa cinquième foire agricole. Cette année, Festiv’agri s’articulera autour d’un concours interrégional. Les organisateurs ont mis les moyens pour accueillir l’événement blonde d’Aquitaine et toutes les races en démonstration. « Nous aurons même un grand écran », révèle Bernard Proust, responsable de l’organisation. Le samedi, sous les petites halles, un autre interrégional aura lieu, avec des chèvres : la traditionnelle réunion de Château-Gontier, en Mayenne, n’ayant pu avoir lieu, les éleveurs se sont retournés vers Lezay et ils seront une douzaine à mener des alpines et des saanens.
Olivier Collardeau, président du syndicat blonde d’Aquitaine, se souvient : « la dernière fois que les Deux-Sèvres ont accueilli l’interrégional grand Ouest, c’était à Moncoutant, il y a cinq ans », et la FCO avait largement compliqué l’événement. Cette année, la vaccination est en place, les éleveurs disposent donc des outils pour se retrouver dans de bonnes conditions. Le samedi, dans les sections, ils seront 92 élevages en lice, de 21 départements différents. « Après le national, c’est le deuxième concours le plus important pour nous », explique Olivier Collardeau, justifiant ainsi l’engouement des sélectionneurs : près de 400 animaux sont inscrits. Parmi eux, certains sont habitués des récompenses. Après avoir brillé en mai à Bordeaux, en obtenant le prix de championnat suprême, la deux-sévrienne Ibiza peut espérer encore bien figurer en juin à Lezay.

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 3 juin 2016

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui