Agri79 Informations 16 janvier 2014 à 08h00 | Par C. P.

Point info installation - « Nous devons apprendre à être réactifs »

La Semaine régionale de l’installation faisait étape en Deux-Sèvres mardi 14 janvier. Au lycée des Sicaudières, il était question d’installation en production de viande bovine.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Mardi 14 janvier, la Semaine de l’installation organisée par les Points info de la région a fait étape en Deux-Sèvres.
Mardi 14 janvier, la Semaine de l’installation organisée par les Points info de la région a fait étape en Deux-Sèvres. - © C. P.

Sylvain et Damien sont à l’écoute. Étudiants en deuxième année de BTS, ces deux jeunes respectivement âgés de 19 et 21 ans comptent parmi les 43 élèves réunis ce matin sur le Campus des Sicaudières. Ce mardi 14 janvier, la Semaine de l’installation organisée par les Points info de la région fait étape en Deux-Sèvres. Ici, dans les ateliers au sein desquels les participants rencontrent les partenaires financiers, économiques et institutionnels des agriculteurs, il est question d’installation en viande bovine. Débouchés, filières, technique de production, financement du projet, sont présentés aux jeunes étudiants pour une bonne part motivés par l’installation, « à moyen ou long terme », en ce qui concerne Sylvain et Damien. A quelques mois de la fin de leurs études, l’un et l’autre envisagent le salariat. Une étape permettant de découvrir de nouveaux horizons, de s’ouvrir de nouvelles perspectives. « Le monde agricole évolue sans cesse. Les projets d’installation sont de plus en plus gourmands en capitaux. Pour compenser l’incertitude liée aux éléments naturels, nous devons être ouverts à toutes les techniques, les opportunités. Nous devons apprendre à être réactifs. »
Antoine Pasquier, agriculteur à La Petite Boissière, l’un des témoins de la journée, encourage les jeunes à prendre le temps de mûrir leur projet notamment lors de la réalisation du Plan de professionnalisation personnalisé (PPP).
« Pendant cette période il faut aller à la pêche aux informations. Il faut s’approprier son projet. On rencontre beaucoup de personnes. Il faut être ouvert, écouter. De ces échanges naissent des opportunités », témoigne-t-il.

Lire la suite en page 5 d'Agri79

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui