Agri79 Informations 16 mars 2017 à 08h00 | Par Christelle Picaud

Une dynamique favorable au bien-être des personnes âgées en milieu rural

Mardi 14 mars, à Saint-Aubin-le-Cloud, il était question de bien vieillir dans les territoires ruraux. En se mettant au service des autres, les jeunes retraités préparent la dynamique sociale qui rendra agréable leur avancée dans l’âge.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le maire de Saint-Aubin-le-Cloud, Alain Pied, a présenté le village retraite de la commune. Cette installation permet d’adapter l’environnement aux besoins des personnes âgées. 
Une manière de lutter contre la perte d’autonomie.
Le maire de Saint-Aubin-le-Cloud, Alain Pied, a présenté le village retraite de la commune. Cette installation permet d’adapter l’environnement aux besoins des personnes âgées. Une manière de lutter contre la perte d’autonomie. - © C.P.

La force publique impulse par la loi une direction et le cas échéant soutient l’action. Les organismes sociaux structurent et coordonnent le travail de terrain. Les bénévoles dans les territoires œuvrent. Ils sont le pilier de cette organisation développée pour que les plus âgés « se sentent benèze dans nos bourgs, nos campagnes. Qu’ils les quittent le plus tardivement possible ». Ces quelques mots prononcés par Guy Parnaudeau, secrétaire général de la section des anciens exploitants des Deux-Sèvres, dans son rapport d’activités, introduisaient les réflexions d’une matinée d’assemblée générale. Mardi 14  mars, à Saint-Aubin-le-Cloud, les membres de la Sdae ont écourté les travaux statutaires annuels pour permettre aux 180 adhérents présents de découvrir, de comprendre et pourquoi pas de s’engager dans une dynamique favorable au bien-être des personnes âgées en milieu rural.

Cette dynamique, depuis janvier 2016, date de la publication de la loi d’adaptation de la société au vieillissement, dite loi des 3 A, qui repose sur trois piliers : « anticiper pour prévenir la perte d’autonomie ; adapter l’environnement aux besoins des personnes vieillissantes ; améliorer la prise en charge des personnes en perte d’autonomie », présentait Béatrice Largeau, conseillère départementale, lors de la table ronde orchestrée par l’équipe de la Sdae.

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 17 mars 2017

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui