Agri79 Informations 12 décembre 2013 à 08h00 | Par C. L.

Vie pratique - Le quad, un véhicule pratique, ludique mais pas sans dangers

Pulvérisation, aménagements des clôtures, épandages : les usages du quad se multiplient sur les exploitations. Mais, cet engin n’est pas sans risque. La MSA recense une recrudescence du nombre d’accidents.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Dès l’immatriculation, le conducteur peut circuler sur la route et sur les voies ouvertes au public (chemin… ).
Dès l’immatriculation, le conducteur peut circuler sur la route et sur les voies ouvertes au public (chemin… ). - © Emilie Durand

«Nous constatons une augmentation constante du nombre d’immatriculations de quads et un nombre croissant d’accidents liés à l’utilisation de cet outil » observe Romain Rafin, conseiller prévention des risques professionnels à la MSA Loire Atlantique-Vendée.
Sa rapidité de déplacement, ses bonnes capacités de franchissement et de traction, sa polyvalence séduisent des agriculteurs. « Les nouveaux utilisateurs s’imaginent qu’ils conduisent une moto ! Mais le quad est devenu un engin agricole à part entière.  Lors de la prise en main, ils sont vigilants pendant quelques semaines, puis estimant maîtriser la conduite de l’engin, ils prennent des risques. Et c’est là que les accidents surviennent. »
Malgré une utilisation simple en apparence, la conduite d’un quad présente de nombreuses spécificités. Avec un poids d’environ 400 kg, tout peut arriver quand celui-ci se retourne lors d’une montée, d’une descente, dans un virage, ou lors de franchissement d’obstacles. La conduite avec une charge demande aussi de l’attention.

Une formation appropriée
La MSA insiste sur l’utilisation d’équipements de protection.
« Le port du casque est obligatoire quel que soit le lieu d’utilisation sur la route, les chemins, au champ. L’utilisateur devra également se vêtir d’une tenue adaptée : vêtements à manches longues, genouillères, lunette et gants, chaussures montantes, recommande Romain Rafin. Aujourd’hui, nous estimons que seulement 10 % des utilisateurs suivent ses consignes ! »
Pour éviter ces accidents et mieux maîtriser la conduite  du quad en toute sécurité, la MSA propose une formation d’une journée gratuite aux nouveaux utilisateurs. Lors de l’achat à un concessionnaire, l’acheteur est informé de cette offre de formation.

Quads lourds et Maga
A chaque type de quad correspondent des caractéristiques d’utilisation. Le quad doit être homologué pour pouvoir être mis en circulation sur la voie publique. Dès l’immatriculation, le conducteur peut circuler sur la route et sur les voies ouvertes au public (chemin… ). Sur les exploitations agricoles, les quads lourds à moteur peuvent être conduits dès l’âge de 16 ans avec un permis A ou B et un casque obligatoire. Ils doivent être assurés. Les Maga (machines agricoles automotrices) peuvent être conduites dès 16 ans sans permis si le quad est rattaché à l’exploitation, une Cuma ou une ETA. Sinon, l’utilisateur doit avoir 18 ans et un permis A ou B. L’assurance est également obligatoire. Ces engins ont une vitesse maximum de 25 ou 40 km/h. selon réception. Les quads non homologués sont réservés uniquement pour le loisir ou la compétition sportive.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 Informations se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui